Home sweet home·La vida de Lindanita

Se souvenir des belles choses {j’ai testé Popcarte)

IMGP2607.JPG

Je ne sais pas vous, mais moi, je vis avec mon iphone greffé dans une main (dans l’autre, c’est un rouge à lèvres. Bah quoi, en en mettant, les gens qu me voient font impasse de mes cernes de trois kilomètres!).

Avant d’avoir des enfants, j’étais déjà assez accro à mon téléphone, mais depuis la naissance d’Alexander, Valentina et Tobias, c’est encore pire. Je suis toujours en train de surveiller le pourcentage de charge de ma batterie pour ne pas perdre un instant, un détail de leurs vies. Il y a des jours durant lesquels je fais au moins cinquante photos pour en avoir une (ou deux) de correcte. Bah oui, les enfants, ça bouge énormément enfin! Je suis tellement en stress de perdre mon téléphone que toutes mes photos sont envoyées tous les jours sur mon cloud. Rassurez-moi, je ne suis pas la seule à être comme ça!

C’est bien mignon de prendre plein de photos, mais si on n’en imprime pas de temps en temps, à quoi ça sert? J’ai déjà fait faire plein d’aimants qui sont sur mon frigo (vous les voyez régulièrement dans mes stories instagram) mais nous n’avons plus de place pour en rajouter. C’est pourquoi Alexander et Valentina se sont sommes assis devant l’ordinateur et nous avons choisi ensemble des photos qu’ils aimaient pour en faire des cartes personnalisées sur le site Popcarte afin de les accrocher dans leurs chambres (ça changera de « star wars » ou « la reine des neiges »!). D’un commun accord, Valentina et Alexander ont adoré une photo où ils étaient tous les deux sur la terrasse et puis ils ont voulu aussi une photo avec leur petit frère Tobias. Le site de personnalisation de cartes propose tellement de belles choses que j’ai eu envie de faire une carte avec un montage photos de the Husband et moi (il n’y a pas de raison!) pour la mettre sur mon bureau. J’ai craqué sur un faire-part de mariage photomaton parce qu’il permettait de mettre plusieurs photos en format portrait. Il est parfait pour les selfies que nous prenons!

Quand j’ai reçu ma commande, j’ai été plus que ravie de la qualité proposée! Alors pour nos cartes de voeux, nous allons aussi nous tourner vers Popcarte. Le site a pensé à tout parce que  :

  • il y a un énorme catalogue de choix de cartes à personnaliser et les designs sont très variés (si vraiment rien ne vous plaît, vous pouvez créer votre carte de a à z!)
  • la personnalisation des cartes est accessible à tous car elle est très facile
  • on peut ajouter des photos directement depuis nos comptes instagram (c’est ce que j’ai fait)
  • on peut choisir le papier (satiné, nacré ou création) et la couleur de l’enveloppe (il y en a pour tous les goûts)
  • les cartes sont fabriquées en France mais elles sont envoyées dans le monde entier (c’est chouette pour les expats comme nous et nos familles et amis qui vivent loin)

Et vous alors, vous allez aussi personnaliser vos cartes de voeux cette année?

IMGP2612.JPG

Publicités
Baby Valentina·Home sweet home·La vida de Lindanita

C’est l’heure d’aller au lit

IMGP2101.JPG

Valentina a eu trois ans cette semaine. Non mais trois ans quoi! Elle est née hier (ah non, ça c’est son petit frère Tobias)! Je n’ai pas vu le temps passer (quoi, toutes les mères disent ça?). Elle n’est plus un bébé, elle devient une petite fille. Elle a envie de choisir les vêtements qu’elle portera le lendemain, ce qu’elle veut manger ou non, si elle a envie d’un câlin ou plutôt de jouer dans son coin. Elle est rentrée au jardin d’enfants en août dernier et c’est la première qui trépigne à la porte d’entrée le matin pour y aller. Même si en l’espionnant depuis la fenêtre de sa classe, je vois bien qu’elle est encore un peu sauvage et n’ose pas aller vers les autres, elle est aux anges en retrouvant son grand frère Alexander dans la cour de récréation pour jouer avec lui et ses amis. Elle veut déjà appartenir au groupe des grands!

Elle grandit, évolue, prend son rôle de grande soeur à coeur en voulant être une petite maman. Par contre, il y a une chose qui ne change pas chez elle, c’est son petit rituel pour aller dormir le soir ou faire la sieste en début d’après-midi. Elle veut aller au lit mais avant, il faut jouer avec elle et être sûrs de bien avoir fait tout ce qu’elle attend de nous pour l’aider à aller au pays des rêves de façon totalement sereine.

Après le dîner, Valentina va se défouler une dernière fois avec son grand-frère (et accessoirement, leur père, mon quatrième enfant huhu!) dans le salon en jouant aux legos, aux sylvanians de mon enfance ou bien encore en sautant sur le canapé devant les clips de leurs chansons favorites du moment (le pauvre canapé, il morfle!). Ca leur arrive quand même de temps en temps de prendre un livre et de le regarder lovés l’un contre l’autre sur le fauteuil rouge en face du canapé. Ensuite c’est le moment d’aller se laver les dents tout en se regardant dans le miroir : et hop, une oeillade par-ci, un sourire plein de dentifrice par-là (mais oui, tu es belle! ♥). Vite, il faut se mettre en pyjama et aller dans sa chambre!

Dans sa chambre, elle choisit la poupée qui aura le droit d’aller dormir avec elle (ça peut prendre du temps!). Ensuite, on ferme ses volets et elle, elle ferme ses rideaux, toujours dans cet ordre. Elle va ensuite chercher son projecteur musical d’étoiles, met la musique en route et allume ensuite les étoiles. Elle va le montrer à Tobias que je suis en train de préparer pour aller au lit lui aussi, lui donne un dernier bisou et fait la même chose avec Alexander. Finalement, elle retourne dans sa chambre, dépose son projecteur sur sa commode, demande ses trois tototes (pas une, pas deux, mais trois. Oui, vous avez bien lu! Une dans la bouche, une dans chaque main, sinon, c’est la catastrophe) et va au lit. Elle installe la poupée chanceuse à côté d’elle et la couvre de sa couette. Un gros bisou à papa et maman, on éteint la lumière de sa chambre pour qu’elle puisse profiter comme il se doit de la farandole des étoiles sur son plafond.

A tout juste trois ans, on peut dire que Valentina sait ce qu’elle veut et je suis sûre que ça sera quelque chose qui l’aidera à avancer dans la vie!

IMGP2102.JPG

IMGP2114.JPG

IMGP2111.JPG

IMGP2130.JPG

IMGP2127.JPG

IMGP2141.JPG

IMGP2098.JPG

IMGP2099.JPG

J’essaie de vous écrire au plus vite un article qui me tient à coeur en réaction à une réflexion de notre pédiatre il y a deux semaines lors du contrôle des trois ans : « Valentina est grosse. Il faudrait songer à un régime, faites attention à son alimentation ». Non, cela ne tournera pas seulement autour de ça mais ça sera le point de départ en tout cas!

Article en collaboration avec Pabobo

Baby Alexander·Baby Valentina·Home sweet home·La vida de Lindanita·My lovely series

Ces petits bonheurs qui rendent la vie meilleure #18

d37c499b20125a0bf2161efe71586095--quotes-by-walt-disney-disney-sayings

J’ai enfin une petite heure devant moi pour vous écrire un nouvel article. Et c’est un nouvel article avec plein de petits bonheurs qui rendent la vie meilleure!

♣ Les couchers de soleil d’automne avec leurs fabuleuses couleurs (la nature fait tellement de belles choses!).

♣ L’odeur du bois qui brûle dans les cheminées de mon quartier et qui flotte dans l’air le matin quand nous allons à pied au jardin d’enfants (vu que nous n’en avons pas, on profite de cette agréable odeur comme ça!).

♣ Le retour du pumpkin spice latte chez Starbucks (bien que je sache en faire un très bon à la maison. Vous pouvez retrouver la recette ici!).

♣ Ca y est, les gourmandises allemandes pour Noël sont enfin de retour dans les rayons de nos supermarchés. A moi les pains d’épices enrobés de chocolat et les Stollens (l’année dernière, je n’en avais presque pas mangé car cela ne me faisait pas envie durant ma grossesse. Je vais réparer mon erreur cette année!).

Weihnachtsleckereien_Stollen_Spekulatius_Lebkuchen.jpg

♣ Regarder la série « friends », encore et encore, sans jamais me lasser, rire, toujours aux mêmes moments et pleurer aussi, toujours devant les mêmes scènes (je ne me lasserais jamais de cette série, c’est impossible!).

♣ Faire de la confiture de lait maison, la faire goûter aux enfants pour la première fois et les voir filer vers le tiroir à couverts pour aller chercher des cuillères pour en manger plus (vous en faites vous aussi? C’est tellement simple et tellement bon!).

♣ Préparer la lanterne d’Alexander avec lui pour la fête qui aura lieu au mois de novembre, tout en chantant les chansons qui vont avec (je vous invite à lire ici ce qu’est la fête des lanternes en Allemagne. Non, ce n’est pas la fête des lanternes de Raiponce huhu!).

♣ La sortie en anglais du troisième tome illustré de la saga Harry Potter, avoir pensé à le précommander pour le recevoir le lendemain de sa sortie (les dessins sont tellement, mais tellement beaux!).

nouvelle version

♣ Connaître de nouvelles personnes et se sentir sur la même longueur d’onde qu’elles (et dieu que c’est difficile pour ma part).

♣ Ma meilleure amie à l’université a accouché d’une petite fille… qu’elle a appelé Linda, comme moi. Je ne nous raconte pas l’ascenseur émotionnel quand elle m’a dit ça, vu que c’était une surprise (à chaque fois que je vois une photo de ce bébé ou que j’y pense, je ne m’en remets toujours pas!).

♣ Ce weekend, nous allons en famille à Münster pour fêter les trente ans de mon beau-frère qui est aussi en Allemagne avec sa famille (et comme on y va deux jours, une session shopping est prévue! Au programme : lush, primark, karstadt et promod car nous n’avons pas ces magasins par chez nous. The Husband s’est déjà fait un post-it pour me planquer la carte bleue ce jour-là haha!).

♣ Me remettre à jouer de l’orgue électronique, expliquer comment cela fonctionne à mes enfants et voir des étoiles dans leurs yeux quand je joue quelque chose qu’ils connaissent (je suis encore un peu rouillée mais ça va revenir!).

4

♣ Vider enfin le panier de linge à repasser, tout ranger dans les armoires, m’asseoir et souffler (cela faisait bien trois mois qu’il n’avait pas été vide!).

♣ C’est bientôt l’anniversaire de Valentina, au mois de novembre. Ma petite fille devient grande (nous lui avons déjà trouvé un petit cadeau et je dois penser à sa couronne de princesse que je dois lui faire pour cette journée si spéciale. C’est une tradition depuis l’année dernière : l’enfant de la maison qui fête son anniversaire reçoit une couronne que je lui fait avec son personnage préféré du moment. L’année dernière, Valentina avait eu Poppy du film « trolls » et Alexander avait eu Shaun le mouton avec son copain le chien. Vous pouvez les voir ici)!

♣ Trouver le temps de terminer enfin un livre que j’avais commencé à lire un peu avant d’accoucher de Tobias, c’est à dire, il y a un peu plus de six mois (j’ai quand même failli le laisser en plan tellement l’espèce de « suspens » m’énervait au fil de ma lecture!).

♣ Le parrain et la marraine d’Alexander nous ont apporté du mate (lire maté) du Chili lors de leur visite en août dernier. Maintenant que les températures ont baissé, on se retrouve avec the Husband après le coucher des enfants dans le salon pour partager un maté, une bougie sur la table, des guirlandes allumées pour donner un effet cocooning à souhait et nous discutons, au calme, de nos journées autour d’un mate (très hygge comme moment n’est-ce pas?).

Allez, parlez-moi de vos petits bonheurs qui rendent la vie meilleure. Bonne semaine à vous!

Baby Alexander·Baby Valentina·Home sweet home·La vida de Lindanita·Lindanita's pregnancy

Trente-et-un ans et une semaine et demie

IMGP0271.JPG

L’année dernière, juste avant de passer le cap des trente as, j’avais écrit un article sur qui j’étais, de la petite fille à la femme que je suis devenue (wow, femme, ça fait bizarre de dire ça de moi). Certaines d’entre vous avaient été étonnées de mon parcours, de ce que j’avais fait mais la plupart avaient aimé ce journal ouvert. Et depuis cet article, qu’est-ce qui s’est passé?

J’ai commencé mon traitement contre la sclérose en plaques qui s’est déclarée chez moi en 2016. Il y a eu pas mal de bas, peu de hauts au début. J’étais empotée avec mes mains, j’avais peur de mal faire, de me faire mal aussi. Mais après, les automatismes sont venus, tout était plus facile. J’essayais de ne pas trop forcer les jours où je devais me piquer pour ne pas me fatigue outre mesure. Mes cheveux ont pas mal souffert du traitement, jonglant entre « on est gras, ranafoutre, tu peux pas lutter » et « on a bien envie de ressembler à de la paille aujourd’hui, tu kiffes avoues! » et ma peau, ça a été un désastre. Elle n’est jamais revenue comme elle était avant mon traitement : beaucoup de boutons, grasse ou sèche et des tâches qui ne partent plus alors que j’en prenais soin. Bref, ce n’était pas très reluisant tout ça (enfin si, si on regardait ma zone T).

Et puis l’été est arrivé. Avec la canicule. Avec la fatigue. Avec un passage par la case hôpital pour Valentina à cause d’une convulsion fébrile pendant deux jours et une nuit. Il y a eu ce test de grossesse acheté sur le chemin du retour de l’hôpital. Les deux traits sur le test. Une grossesse? Mais comment est-ce possible avec un stérilet? Eh oui, un petit être avait décidé envers et contre tout de s’installer au creux de mois pour arriver en mars 2017. Je le sentais bien que quelque chose était différent et puis la fatigue n’expliquait pas un mois de retard de règles (pas chez moi du moins). Il y a eu ces doutes, cette envie de l’avoir, cette envie de tout arrêter de peur de ne pas y arriver, faire une batterie de tests pour être sûre que cette grossesse vaudra le coup. Voir ce deuxième petit garçon lors d’une échographie et se dire que oui, malgré tous les désagréments qu’apportent une grossesse (surtout avec deux autres enfants en bas âge à la maison), on allait le garder parce que s’il avait été mis sur notre chemin, c’était bien pour une raison.

Ces deux enfants, Alexander et Valentina, qu’est-ce que j’ai aimé les voir grandir et évoluer cette année! Ils sont encore plus inséparables qu’avant, ça se voit qu’ils s’aiment et qu’ils ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre. Ils ont leur propre langage pour jouer ensemble, surtout pour faire des bêtises!

imgp0199

Alexander est épanoui au jardin d’enfants. Là-bas, il s’est fait plein de copains et de copines dont certains sont déjà venus à la maison. Il ne parle pas encore couramment une langue mais il se fait bien comprendre en allemand ainsi qu’en espagnol et naturellement, il comprend bien ces deux langues. Je suis tellement fière de lui, c’est un grand frère modèle qui protège sa petite soeur, partage toujours avec elle les gourmandises qu’il peut recevoir et adore jouer à la dînette avec elle (elle en a de la chance cette petite quand même!). Valentina, elle, a marché sur le tard mais depuis, on ne l’arrête plus! Elle marche et court sans arrêt. Elle s’est pris plus d’une gamelle mais ça la fait marrer. Tant mieux! Cette petite fille entrera au jardin d’enfants en août. Je ne sais pas si cela lui plaira au début de devoir être avec des gens qu’elle ne connaît pas mais elle apprécie déjà d’aller chercher son frère là-bas (on dirait une petite miss France sur le chemin : elle dit bonjour à tout le monde avec sa petite voix et sa petite main!). Elle a souvent le dessus sur son frère et en abuse parfois mais ils finissent toujours (ou presque) leurs bagarres par un câlin. Je vais être nostalgique de ces moments de complicité à deux mais j’ai tellement hâte de les voir rencontrer leur petit frère et former ensuite un trio d’enfer!

Bien que la vie soit belle avec mes enfants, j’ai découvert il y a quelques mois que j’avais un cheveu blanc, puis deux, puis trois (un enfant, un cheveu blanc, ça c’est du slogan!)! Cela a été un choc sur le coup, mais bon, l’entrée dans la trentaine ne se fait pas comme ça, sans tambour ni trompette! Avec la fatigue se sont aussi installées des ridules au coin de mes yeux qui se voient seulement si je souris (encore heureux, je n’ai pas demandé le full pack vieillesse d’un coup!) et quand je souris justement (si si, ça m’arrive vous savez!) ma peau n’est plus aussi souple qu’avant. Je vois bien que je ne suis plus toute jeune car des petites ridules arrivent au creux de mes joues (mais selon the Husband, c’est super sexy donc bon, c’est acceptable!). Je me maquille moins mais mieux. J’essaie de prendre soin de ma peau (comme je l’ai dit plus haut, avec le traitement contre la SEP, elle a bien changé et il a fallu que je trouve une nouvelle routine), j’ai toujours un rouge à lèvres ou un labello à porté de main (ça détourne le regard des gens sur ma bouche et non mes cernes de trois kilomètres). Depuis cette année, j’ai décidé de me maquiller les sourcils et j’aime beaucoup l’effet rendu (merci benefit de nous rendre la vie facile avec ton maquillage!).

Avec the Husband, nous avons fêté nos sept ans de mariage cette année et nous avons aussi célébré nos dix ans ensemble. Cela passe tellement vite! Nous nous sommes replongé dans nos premières photos et cela se voit que dix ans ont passé, mais quelles dix années : des voyages, des déménagements, un mariage, le Chili, l’Allemagne, des enfants, une maison… Nous n’avons pas chaumé!

imgp3252

En décembre, the Husband et moi avons réussi à nous échapper (il n’y a pas d’autre mot) de la maison pendant trois jours et deux nuits afin de profiter d’un doux moment en amoureux à Dresden, sans enfants (ils sont restés à la maison avec leurs grands-parents paternels qui étaient venus pour les fêtes de fin d’année). C’était important de trouver un moment rien qu’à nous, pour nous retrouver en tant que couple avant l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille. Nous n’avions pas fait ça depuis la naissance d’Alexander… Ce voyage a été mémorable car notre ancienne propriétaire nous a proposé de loger gratuitement dans l’appartement que nous avions avant de déménager. On aurait presque dit un retour aux sources. Nous avons retrouvé nos habitudes, revu des amis de longue date, nous nous sommes promenés dans les rues que nous connaissions par coeur en nous donnant la main, sans devoir regarder derrière si Alexander suit ou courir après Valentina parce qu’elle a vu un pigeon. Bref, un moment hors du temps que nous chérirons pendant des années encore.

2016 a été une année bercée par les travaux en tous genres. Toutes les chambres à coucher sont terminées, le salon aussi, sans oublier la salle de bain du premier étage et nous sommes en train de nous attaquer au bureau au rez-de-chaussée (on croise les doigts pour réussir à le terminer avant l’arrivée de bébé surprise). Notre maison, c’est une maison qui nous ressemble, qui a été fait avec amour et attention pour notre famille.

Et finalement, en vrac :

  • j’ai repris contact avec ma meilleure amie à l’université et c’est comme si nous ne nous étions jamais quitté (comme quoi, quand les amitiés sont fortes et sincères, elles sont plus fortes que le temps et la distance).
  • nous sommes allés passer quelques jours en France cet été avec les enfants pour rendre visite à ma famille.
  • avoir une SEP m’a fait ouvrir les yeux sur pas mal de choses dont essayer de voir la vie du bon côté, profiter du moment présent au lieu de me plaindre (je me plains quand même hein, je ne suis pas devenue une droguée du bonheur non plus!) car tant qu’on a la santé, tout est possible.
  • j’ai essayé d’être présente sur snapchat mais maintenant, à part regarder la story des autres… Il faut croire que je suis plus à l’aise à l’écrit!
  • j’ai essayé de lire plus mais avec les enfants et la fatigue, j’avais tendance à piquer du nez donc j’ai mis tout ça un peu de côté (alors que j’adore lire et je sors d’une filière littéraire)… Mais je continue d’acheter des livres car je sais que je les lirais un jour (coucou le positivisme!).
  • j’ai un groupe d’amies bombasses sans lequel je ne pourrais plus vivre, elles ont été là quand j’avais besoin d’elles, elles font parties de ma vie maintenant et je les aime fort ♥ (ouais, ça fait un peu groupe secret, ou toi-même tu sais mais je ne pouvais pas ne pas parler d’elles ici tellement elles sont toutes importantes pour moi).
  • je suis toujours une potterhead (je porte en ce moment même un haut de pyjama gryffindor de chez primark) et j’espère pouvoir emmener un jour mes enfants aux studios Harry Potter à Londres.
  • euuuh… Nous avons installé un aquarium dans le salon pour les enfants, mais au final, c’est moi qui en profite le plus, le regarder me détend (et les poissons nous ont fait des bébés il y a peu!).
  • je suis toujours aussi stricte et maniaque dans le ménage et le rangement alors que je devrais lever un peu le pied avant l’arrivée de bébé (mais je ne peux paaas, c’est plus fort que moi! Je n’arrive pas à m’allonger sur le canapé si des jouets traînent sur le tapis du salon).
  • ne prenez pas un abonnement à netflix, netflix, c’est le mal! Je dis ça mais je suis sûre que je serais ravie de l’avoir lors des tétées nocturnes…
  • tenir ce blog n’est pas une contrainte, c’est mon petit univers à moi et je vous remercie énormément de me suivre ♥

IMGP0322.JPG

Home sweet home·La vida de Lindanita

Ces petits bonheurs qui rendent la vie meilleure #15

large.jpg

Bonjour tout le monde! Comment allez-vous? Je n’avais pas posté de petits bonheurs qui rendent la vie meilleure depuis septembre. Ca fait un bail et cela ne me ressemble pas. Alors en voilà une fournée toute chaude, rien que pour vous!

♣ Vous annoncer enfin ma troisième grossesse, lire vos réactions et être émue, comme toujours (merci, merci, merci du fond du coeur pour tous vos petits mots, vraiment ♥).

♣ Installer un aquarium dans le salon avec des petits poissons et voir les yeux de mes enfants briller à chaque fois qu’ils passent devant (bon j’avoue, mes yeux brillent aussi hein!).

♣ Faire des crêpes, des snickerdoodles, des gâteaux et adorer l’odeur sucrée qui s’en dégage et se disperse ensuite dans toute la maison (non mais l’odeur des snickerdoodles chauds en période de fin d’année, c’est juste merveilleux!).

♣ Regarder Harry Potter en famille dans le canapé, sous une montagne de plaids, tout en prenant un chocolat chaud (la fin de l’année, c’est une période pour regarder la saga Harry Potter non? Cela met de la magie dans les coeurs! Ne vous affolez pas, nous faisons avance rapide pour les scènes trop violentes!).

large (1).jpg

♣ Fêter les deux ans de Valentina en petit comité mais avec une grosse tarte au citron meringuée maison et des bougies à souffler sur le dessus (et lui montrer ses passages préférés de « la reine des neiges » pour la voir chanter et danser jusqu’à épuisement! ^^).

♣ Sentir bébé surprise bouger. The Husband le sent bouger aussi maintenant, depuis le temps qu’il attendait que ça arrive (c’est un des moments que je préfère de la grossesse).

♣ Aller à la fête des lanternes au jardin d’enfants d’Alexander, le voir épanoui au milieu de ses amis, l’écouter chanter et défiler avec lui dans notre quartier (les moments seulement avec lui sont tellement rares maintenant… Il m’a bien fait comprendre qu’il était heureux que j’y sois allée avec lui car il m’en parle encore tout en chantant ce qu’il avait appris dans sa classe).

♣ Partir trois jours et deux nuits à Dresden, en amoureux, sans enfants et loger dans l’appartement que nous avions lorsque nous vivions là-bas. Ca va être juste incroyable : pouvoir flâner dans les rues, comme avant, en nous tenant par la main (pas une poussette ou autre entre nous!), ne pas vérifier trois fois le sac à dos et / ou le sac à langer avant de faire une sortie, ne pas avoir peur de perdre un enfant dans la foule, s’arrêter où l’on veut, aller au restaurant et manger chaud, sortir jusqu’à tard le soir, aller au cinéma, écumer les allées du marché de Noël sans avoir peur que les enfants ne se prennent un coup de sac… Et j’en passe et des meilleures (pour une fois, je suis contente d’avoir la BM à la maison!).

dresden_weihnachtsmarkt_28210009.jpg

♣ C’est peut-être être un détail pour vous, mais pour moi, ça veut dire beaucoup : changer le film protecteur de l’écran de mon iphone (à chaque fois, ça me fait presque l’effet d’avoir un nouveau téléphone dans les mains!).

♣ Retrouver des séries que j’adore sur netflix comme « friends » et « la fête à la maison » et ne jamais manquer d’épisodes à voir et à revoir (j’ai commencé « supernatural » aussi et, comment vous dire… Sam et Dean quoi!).

♣ Le premier dimanche de l’avent, c’est ce dimanche (oui oui, au mois de novembre). Donc nous allons aller acheter notre sapin samedi et nous allons le décorer dans la foulée. Dimanche, nous allumerons la première bougie la couronne de l’avent qui trônera dorénavant sur notre table dans le salon (j’ai hâte, j’ai hâte, j’ai hâte!).

♣ Avoir presque bouclé les achats des cadeaux de Noël des enfants un mois avant pour éviter le rush des derniers jours (et surtout éviter que certains cadeaux soient en rupture de stock, sinon coucou le stress!).

large (2).jpg

♣ Qui dit cadeaux achetés dit emballage de cadeaux, et c’est bête, mais j’adore ça (sauf quand les paquets ont des formes improbables parce que ça devient un casse-tête de faire de beaux paquets cadeaux).

♣ Préparer une playlist de chansons de Noël sur spotify pour l’écouter jusqu’à plus soif (j’essaie de faire un mélange en anglais, français, allemand et espagnol)!

♣ Retourner dans notre chambre après l’avoir eu en travaux pendant presque un mois et demi (je vais être tellement contente de récupérer notre lit king size pour caler mon ventre qui s’arrondit avec mon coussin d’allaitement parce que j’ai toujours mal au dos en me réveillant le matin).

♣ Recevoir des amis d’Alexander à la maison, accompagnés de leurs mamans et faire enfin de nouvelles connaissances autour d’un thé et d’un bon gâteau maison (Alexander n’arrête pas de m’en parler les jours qui suivent tellement ça lui a plu. Du moment qu’il n’invite personne sans me prévenir!).

Et vous alors, à un mois de Noël, quels sont vos petits bonheurs qui rendent la vie meilleure? Bon week-end!

Baby Valentina·Home sweet home·La vida de Lindanita

Dans la chambre de Valentina

IMGP2911

Lorsque j’étais encore enceinte de Valentina, nous avons décidé de faire construire une maison pour nous installer définitivement. Avoir enfin un endroit rien qu’à nous dans lequel on pourrait faire ce qu’on voudrait, peindre un mur de telle ou telle couleur ou bien encore accrocher un cadre sans devoir laisser la moitié de notre caution au propriétaire parce qu’il pensait que nous avions fait trop de dégâts de l’appartement que l’on louait.

La chambre de Valentina a été terminée le week-end dernier. Eh oui, cela a pris énormément de temps mais c’est normal, c’est the Husband qui a tout fait de ses blanches mains, tout du sol au plafond. Je l’ai juste aidé en choisissant les couleurs, en m’occupant des enfants lors des travaux et ensuite en rangeant la chambre avec toutes les petites affaires de notre fille. On fait une bonne équipe quand même non? A la base, il est docteur ingénieur en électronique et a appris sur le tas comment faire les travaux chez nous. Il y a bien eu des imprévus qui l’ont obligé à poncer de nouveau un mur, couper pour la sixième fois un bout de parquet qui n’était pas à la bonne taille mais il a tenu bon, il a tout fait, avec patience et amour.

Dans cette chambre, il y a deux murs d’un ton rose pastel, un petit lit qui a appartenu à Alexander son grand frère, une commode blanche qui était à moi quand j’étais petite et qui avait été faite pour une de mes cousines (c’est qu’elle en a du vécu cette commode), d’anciennes poupées et poupons de mon enfance, des objets vintage achetés sur instagram, des draps vert baudet donnés par ma maman et une petite couverture crochetée par ma grand-mère maternelle, des polly pockets… Et encore plein de petites choses qui rendent la chambre de Valentina accueillante et adorable.

Elle l’a accepté tout de suite et va d’elle-même dans sa chambre lorsque vient la sieste ou bien le moment du coucher. Ouf, c’était surtout ça le plus grand challenge, que notre fille aime sa chambre et ne la rejette pas!

IMGP2885_01

IMGP2874

IMGP2876_01

IMGP2878

IMGP2879

IMGP2881

IMGP2882

IMGP2883

IMGP2884

IMGP2886

IMGP2895

IMGP2887.JPG

IMGP2890.JPG

IMGP2892.JPG

IMGP2893.JPG

IMGP2894.JPG

IMGP2896.JPG

IMGP2897_01.JPG

IMGP2910.JPG

J’espère que la petite visite vous aura plu et quand le soleil sera revenu par chez nous, j’essayerais de faire des photos de la chambre d’Alexander. Bon week-end!

 

 

Home sweet home·La vida de Lindanita·Lindanita en cuisine·You are so beautiful

Les bienfaits du bicarbonate de soude

bicarbonate-soude-nombreuses-aplications-jardin-maison.jpg

Vous avez sûrement toutes et tous entendu parler du bicarbonate de soude. Mais si, attendez! Le bicarbonate de soude se présente sous forme de poudre blanche. C’est un régulateur de potentiel hydrogène (pH). Parfois dénommé hydrogénocarbonate de sodium, carbonate acide de sodium ou bicarbonate de soude, il est utilisé en pâtisserie industrielle, dans le domaine de l’hygiène domestique ou bien encore pour limiter la dureté de l’eau. On prête au bicarbonate de sodium de nombreuses qualités . Eh bien moi, depuis quelques années déjà, j’en utilise à toutes sauces ou presque!

♣ En cuisine

J’ai commencé à en avoir à la maison pour faire des snickerdoodles, des biscuits à la cannelle (retrouvez ma recette ici). Ne pouvant pas faire de biscuits tous les jours pour liquider mon stock, je me suis renseignée sur ces autres propriétés. Et quelle surprise! Le bicarbonate de soude ne s’utilise pas seulement dans cette recette que j’aime tant faire!

♣ Hygiène

Vous buvez beaucoup de thé et/ou de café et vos dents en souffre car elles sont tâchées? Mettez un peu de bicarbonate de soude sur votre brosse à dents après l’avoir passée sous l’eau au préalable. Lavez-vous les dents de la même façon dont vous les brosser habituellement. Mais comment c’est possible? Le bicarbonate de soude est un abrasif doux. Personnellement, je préfère mettre du dentifrice et ensuite un peu de bicarbonate dessus parce que, un, le goût du bicarbonate de soude n’est pas très bon, et deux, si comme moi vous avez les gencives sensibles, ça risquerait de vous les faire saigner.

Le bicarbonate de soude rafraîchit aussi l’haleine. Alors bye-bye les odeurs de poisson ou d’oignon qui restent en bouche bien trop longtemps! Mélangez une cuillère à café dans un verre d’eau et faites vous un bain de bouche avec. Pour moi, ça marche bien!

Mais c’est quoi cette odeur? Mon dieu, mais c’est tes chaussures (non, ce ne sont pas les miennes, une princesse ne sent pas mauvais des pieds!). Mettez un peu de bicarbonate de soude dans vos chaussures et cela devrait neutraliser ces odeurs dérangeantes.

♣ Santé et beauté

Vous avez des remontées acides, des brûlures d’estomac ou des nausées? Le bicarbonate de soude sera là pour vous aider. Diluez une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau et buvez-le. Il rééquilibrera le pH en neutralisant l’acide chlorique présent dans l’estomac.

J’aime manger du brocoli mais je le digère mal (ouh la la, quelle révélation!). Que faire? Eh bien rajouter un peu de bicarbonate de soude dans l’eau de cuisson et ça ira tout de suite mieux. Ca marche pour les autres légumes aussi!

On peut se préparer une pâte à partir d’eau et et de bicarbonate de soude pour se faire un masque exfoliant. Mélangez trois doses de bicarbonate de soude pour une d’eau. Appliquez ce mélange sur l’endroit que vous voulez exfolier et massez de manière circulaire. Ca retirera les peaux mortes et rendra votre peau toute douce. Pensez à bien rincer bien sûr. Ca marche pour tous les endroits du corps : le visage, le cou, les mains, les coudes, les pieds, les genoux… A ne pas faire plus d’une fois par semaine cependant car vous pourriez vous irriter la peau.

Je ne sais pas trop dans quelle catégorie mettre ça mais je me suis rendue compte qu’en faisant cette petite pâte eau/bicarbonate de soude, mon vernis partait! Après, je n’ai jamais retiré mon vernis seulement avec ça mais quand je me suis fait un masque des pieds l’autre jour, j’ai bien vu que ça m’avait dézingué la moitié de ma pédicure. Alors à voir pour une prochaine fois!

♣ Nettoyage

Si le bicarbonate de soude retire les tâches de café et/ou de thé sur nos dents, pourquoi pas sur nos tasses et autres mugs? Eh bien si messieurs dames, c’est le mi-mi, c’est le ra-ra, c’est le miracle (les plus jeunes d’entres vous ne comprendront pas cette citation, les autres, beh… vous m’avez compris hein! ^^)! On met un peu de bicarbonate de soude dans la tasse ou le mug en question, on passe son éponge sous l’eau et on récure le tout. Ca part en dix secondes et votre vaisselle paraîtra neuve!

De la même façon, vous pouvez récurer vos éviers et vos lavabos, il en tombe sous le sens.

Bien sûr, on peut aussi polir l’argenterie de cette façon et nettoyer nos bijoux en argent qui perdent de leur éclat. Veuillez tout de même à bien rincer et à sécher aussitôt votre argenterie et vos bijoux.

J’ai lu aussi sur le net une technique de nettoyage de tapis mais je ne l’ai pas encore fait (mais ça ne va pas tarder, croyez-moi!). Pour nettoyer un tapis par manque de place et/ou de temps : saupoudrez du bicarbonate de soude l’ensemble de votre tapis pendant une nuit et le lendemain matin, il faudra seulement passer un petit coup d’aspirateur dessus.

bicarbonatoc

Connaissez-vous d’autres bienfaits du bicarbonate de soude? Sinon, avouez que vous ne le regarderez plus de la même manière hein!