Baby Alexander·Baby Valentina·La vida de Lindanita

Je n’aime pas l’été

large (8).jpg

Hey, bonjour vous! Avant de partir en vacances (gniii, c’est demain qu’on part en direction de Lille!), je vous ai écrit un article avant que le blog ne fasse une pause estivale de trois semaines au moins (une semaine et demie de vacances avec deux enfants en bas âge, une semaine et demie minimum pour s’en remettre).

L’année dernière, on a eu une espèce de canicule qui nous a rendu fous. Cette année, on perd parfois jusqu’à quinze degrés du jour au lendemain. Le temps est fou, le temps est malade (et voilà que je reparle comme une petite vieille…). On l’a attendu cet été de l’année 2016 et ce que l’on a maintenant, on ne sait pas trop comment l’appeler. L’automne peut-être?

Depuis quelques années, j’ai un problème avec l’été. Non, en fait, j’ai décidé d’être plus direct, je n’aime pas l’été. Surtout ces jours où il commence à faire tellement chaud qu’on ne peut plus respirer, dormir, vivre en fait.

large.png

Quand j’étais petite, j’aimais l’été parce que, comme le dit l’image ci-dessus : été, pas d’école, pas d’examens, ne pas se réveiller tôt. Mais franchement, maintenant que j’y repense, c’est vraiment une idée à la noix! D’accord, pas d’école, pas d’examens, mais pour le reste, encore faudrait-il pouvoir dormir! Parce que les maisons qui gardent la chaleur, vivre sous les toits, ça ne permet pas de dormir jusqu’à plus de quatre heures du matin, ou même, ça ne permet pas de dormir du tout! Et si vous êtes comme moi et que vous ne pouvez pas dormir sans rien sur vous (il me faut toujours un drap) ou bien encore tout nu, eh bien, vous ne dormez pas, vous suez toute la nuit tout en somnolant.

Avec l’été arrive tout un tas d’insectes plus moches les uns que les autres, dont les araignéesdonc impossible de laisser une fenêtre ouverte de peur que quoi que ce soit ne rentre pendant la nuit. Et puis c’est la course à la mouche, il y en a au moins une par jour qui rentre à la maison (où est ma tapette?) alors le « zzz » incessant, c’est saoulant. Quand il fait enfin frais, on peut enfin sortir pour une soirée à la fraîche, et là qui débarque? Je vous le donne en mille, les copains des mouches, les moustiques! Et évidemment, il y en a toujours un qui trouve le moyen de rentrer dans la chambre juste avant que l’on aille se coucher…

large (6).jpg

Ne pas pouvoir ouvrir les fenêtres pendant la nuit, c’est la même chose pour la journée aussi, sinon la chaleur rentre tout de suite et il fait encore plus chaud. Oui, c’est chouette, il fait beau, il fait chaud, il y a du soleil, et le soleil c’est bon pour le moral (c’est bon bon, c’est bon bon, si tu veux te faire plaisir, faut surtout pas hésiter… Ne me remerciez pas pour la chanson que vous allez avoir dans la tête toute la journée!) mais mince,, ici à Kassel le soleil se lève vers quatre heures et demie / cinq heures et se couche vers vingt-et-une heures trente / vingt-deux heures. Ca fait trop de lumière et il commence à faire chaud trop tôt! Là où nous vivions avant, il n’y avait pas de volets (en bois ou enrouleurs), on avait juste des rideaux. On a souffert un martyr parce qu’il faisait tout le temps chaud, quoi que l’on fasse.

3040818036.jpg

Les vêtements, on en parle ou pas? Oui, on peut sortir nos plus belles robes, nos plus belles sandales, mais il arrive un moment où on ne voudrait plus rien te mettre tellement il fait chaud. Je ne suis pas obèse ni un poids plume, mais j’ai du mal à sortir en short et débardeur dans la rue à cause de tous ces regards insistants que l’on sent même sous des lunettes de soleil. Et puis il y a ton corps qui te fait commettre un des pires fashion faux pas, j’ai nommé l’auréole! Que ça soit sous les bras, dans le dos, au niveau de la raie des fesses (si si, j’en ai vu, c’est juste dégoûtant!), c’est moche, et en plus, la plupart du temps, ça pue.

large (12).jpg

Qui dit soleil dit aussi coups de soleil, et ça c’est quand même des bâtards parce qu’on a pas assez chaud comme ça, il faut aussi avoir la peau brûlée et de la fièvre parfois. Et puis on peut aussi avoir un rhume en été, c’est bien connu. On crève de chaud mais on a le nez qui goutte, so glam! Que dire si on cumule les deux (autant se tirer une balle tout de suite non?).

large (11).jpg

Oui, mais il y a la plage (me souffle Micheline dans l’oreille)! Mais pas par chez moi, et même en France, on n’y va pas tous les jours (à moins d’être retraité milliardaire non?). Dès que les beaux jours arrivent, les plages sont envahies par les gens qui veulent se baigner et / ou bronzer et les vendeurs de chichis (et puis les pickpockets, ne les oublions pas!). Donc sensation d’oppression à ciel ouvert, le sable qui te rentre dans le maillot ou qui reste collé à la crème solaire, non merci. Je préfère autant rester chez moi et prendre une bonne douche fraîche.

large (15).jpg

Finalement, pour terminer cet article (même si je n’ai pas tout dit, j’ai sûrement oublié des trucs), l’été c’est chiant, crevant, y’en a marre quoi, avec des enfants en bas âges. On a déjà du mal à se sentir bien, alors comment on fait avec nos bébés? Ce n’est pas Valentina qui va me dire si elle a chaud avec le peu de vocabulaire qu’elle a, vous pensez bien! Mais ça lui arrive de transpirer à grosses gouttes, son frère aussi d’ailleurs, et je ne sais pas ce qui est le plus recommandé pour les rafraîchir (le ventilateur, les laisser en couche et slip… Au final, il attrape un rhume!) et leur donner cinquante bains par jour n’est pas la solution, c’est évident.L’année dernière, ce moment de communion que j’aimais tant qu’est l’allaitement de Valentina, je le redoutais presque  car on se donnait chaud mutuellement. Alexander va au jardin d’enfants pendant l’été, c’est bien pour lui, il y retrouve ses copains et je n’ai pas à trouver tout un tas d’activités à faire avec lui parce qu’il est grognon à cause de la chaleur. Le matin, on sort à la fraîche vers 7h45 / 8h mais quand je dois aller le chercher à midi, en plein cagnard, sans ombres et avec sa soeur en poussette, je n’en peux plus…

C’est pour toutes ces raisons, que l’été et moi, on est pas vraiment copains. Et vous alors, quelle est votre relation avec l’été? Amis ou ennemis? Allez, on se retrouve en septembre!

Publicités

13 réflexions au sujet de « Je n’aime pas l’été »

  1. Ouh la la, pas cool de souffrir comme ca de l’ete et de la chaleur! J’espere que les semaines qui viennent te laisseront le temps de souffler et ta rafraichir un peu, en famille :-)
    Peut etre qu’investir dans un ventilateur ou un systeme de cilm pourrait t’aider a tenir le coup pour les dizaines d’ete qu’il te reste a subir?… parce que le pire c’est que ca revient tous les ans ;-)
    (Sinon nous ca va: on vit dans un pays ou il fait ete toute l annee, et on aime plutot. Il n y a que les periodes tres humides qui soient desagrables)
    Courage!

  2. L’été n’est pas mon amie non plus. Je ne me baigne pas en public, parce que je suis pudique et pleine de complexes. Je ne supporte pas la chaleur, je transpire, je pue, je suis humide.
    Je suis fatigué et je ne dors pas.
    Bref, vivement l’automne !

  3. Moi non plus je n’aime pas l’été, et j’ai toujours été comme ça! Déjà, je ne SUPPORTE pas la chaleur. Et puis pendant les vacances je m’ennuyais toujours quand j’étais petite. Et comme je suis née un 16 aout, il fallait toujours que j’attende septembre pour fêter mon anniversaire parceque tous mes copains étaient en vacances… Pas drôle!

  4. Ah la la je HAIS l’été ! Trop chaud, trop de soleil (je n’ai pas le droit au soleil), pas de fringues ad hoc (je n’assume absolument pas mes « formes »)… et la transpi dès la moindre activité !
    Ton article me parle vraiment, c’est tellement ça. <3 <3

  5. Je me suis sentie moins seule, rien qu’en lisant le titre !!! je hais l’été , pour toutes les raisons évoquées si dessus. Quand t’as froid, tu mets un gilet, un manteau, une couverture, le chauffage , ou tu prends un bain chaud. mais quand t’as chaud, a part t’asperger d’eau fraiche et mettre le ventilo (qui est très bruyant), tu peux rien faire ! impossible de dormir, difficile de travailler dans cette chaleur … j’ai l’air d’une folle quand je dis ça , mais vivement l’hiver !

  6. Pour moi l’été c’est super quand je ne dois pas travailler, donc que je suis en vacances et que je peux mettre ce que je veux (je me vois mal en short au travail lol) et qu’il y a une légère clim (donc faut être à l’hôtel!!), et surtout il faut que je fasse une piqure pour mon allergie au soleil sinon j’ai des énormes plaques qui donnent envie de m’arracher la peau ^^
    Sinon j’adore l’été, la chaleur, le soleil!!! Mmmmmh les vacances quoi :)

  7. Oh comme je te comprends!! Je n’aime pas l’été non plus, je suis plus une fille automne/hiver :-) la chaleur c’est juste pas possible et comme je n’aime ni mes jambes ni mes pieds, je préfère les voir en pantalon-bottines qu’en jupe-tongs…
    Bonne vacances à toi et ta petite famille et à bientôt! :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s