La vida de Lindanita·Positive attitude

Ces petits bonheurs qui rendent la vie meilleure #24

audrey

Si nous faisions une pause dans notre voyage au Chili? Je n’ai pas trop le temps en ce moment pour rester plus d’une demie heure devant mon ordinateur alors je me suis dit qu’une nouvelle fournée de petits bonheurs qui rendent la vie meilleure serait une bonne idée pour ne pas que la pause jusqu’au prochain article ne soit pas trop longue. Comme je n’en ai pas écrit depuis le mois de mai, j’ai le droit de vous parler de mes petits bonheurs qui sont arrivés depuis cet été non? Allez, c’est parti!

♣ Aller à la piscine avec les enfants et voir Tobias aimer l’eau à nouveau (avant c’était presque un calvaire de lui donner un bain!).

♣ Retrouver un petit dessin sur mon oreiller avant d’aller me coucher. C’était Alexander qui voulait me faire une surprise : il réussissait enfin à faire de jolis coeurs (j’ai naturellement plastifié ce dessin pour qu’il reste éternel ♥).

♣ Manger une pizza en ville avec les enfants et les regarder s’entraider les uns les autres pour couper une part ou bien encore maintenir un morceau de salami au bout d’une fourchette pour qu’il soit dévoré au plus vite (avant, je commandais une pizza pour quatre et c’était suffisant. La dernière fois que nous y sommes allés, j’ai à peine pu goûter la croûte. C’est qu’ils sont voraces ces enfants, attention!).

♣ Sortir dans notre jardin pour aller cueillir des fraises, des cerises, des framboises, du cassis, des tomates, des concombres et des herbes aromatiques. Les enfants sont tellement fiers de dire à leurs amis qu’ils ont fait pousser des fruits et des légumes en prenant soin d’eux tous les jours (nous avons encore des framboises dans notre jardin et des tomates cerises dans notre serre!).

65072395_468653857226639_8779441104851031781_n

♣ Le concert d’Ed Sheeran auquel j’ai finalement pu assister au mois de juin après moult péripéties. Et puis cela m’a donné des idées pour écrire un article qui a été dans la dernière sélection humeurs du site hellocoton (quel dommage que ce site ait fermé) et puis cherry on the cupcake, il a aussi été repris par le Huffington Post (cela fait déjà le quatrième article. Oui, je me lance des fleurs. J’ai bien le droit quand même? Parce que ça fait drôlement du bien à l’ego tout ça! ;)).

♣ Le tennis fait parti de notre quotidien désormais. The Husband peut aller y jouer trois à quatre fois par semaine, Alexander un peu moins car la saison en extérieur est terminée. Valentina y est allée deux fois et elle reprendra au printemps. Finalement, Tobias adore aller ramasser les balles au sol pour les mettre dans un panier. Moi aussi j’y ai joué un peu en ayant the Husband comme professeur ♥ (j’avais mal partout après mais bon, c’est le jeu ma pauvre Lucette!).

♣ La transition entre le jardin d’enfants et l’école s’est bien passée pour Alexander. Il a pris de nouvelles habitudes, il fait ses devoirs avec entrain (la plupart du temps, il rechigne encore à lire, mais bon, pour tout le reste, ça va!) et il s’affirme (c’est beau de le voir grandir mais c’est aussi un crève coeur. Il en va de même pour sa soeur et son frère).

♣ Retourner à Dresden en vacances une fois de plus, pour quatre petits jours. Nous n’avions rien planifié et c’était des vacances encore plus exquises de cette façon : nous laisser être surpris par ce qui se présentait sur notre chemin était la meilleure façon de lâcher prise et de profiter de chaque moment plus intensément (j’espère que nous pourrons y retourner un peu avant Noël).

67602522_357757601790730_7743101142980471502_n.jpg

♣ Hallo Berlin! La dernière fois que nous sommes allés dans la capitale allemande, nous avions un petit garçon de moins d’un an avec nous. Il était temps d’y retourner n’est-ce pas? Nous avons profité de la visite de mes beaux-parents pour y passer quelques jours (car ce n’est pas négligeable d’avoir de l’aide quand on est en vadrouille avec trois jeunes enfants). J’y suis allée en train avec Valentina car nous n’entrions pas tous dans la voiture (et le train est gratuit pour les enfants jusqu’à six ans). C’était bizarre de nous retrouver toutes les deux pendant une journée. Nous en avons profité pour discuter, visiter et puis surtout, faire les magasins car cette petite demoiselle adore essayer de nouvelles tenues! Le lendemain, nous avons laissé Alexander et Valentina avec leurs grands-parents pour qu’ils puissent aller visiter l’aquarium pendant que the Husband, Tobias et moi avons flâné autour. J’ai été heureuse de trouver un photomaton à l’ancienne pour immortaliser ces quelques heures en amoureux (ou presque). Dites, on y retourne quand?

♣ Tobias marche enfin! Les dix séances de physiothérapie qui avaient commencé en avril ont porté leurs fruits. Du jour au lendemain, il s’est lâché et maintenant, il gambade partout (et ouvre tous les placards pour sortir tout ce qu’il trouve!).

♣ Nous avons profité de l’ouverture d’un nouveau magasin de meubles dans notre ville pour renouveler notre canapé. Il a fallu que nous repensions à l’agencement de notre salon pour optimiser au mieux l’espace. Le rendu est beaucoup plus cocooning, j’ai hâte de pouvoir en profiter pleinement lors des soirées d’hiver (et timing de fou, nous avons réussi à vendre notre ancien canapé trois jours avant de recevoir le nouveau!).

♣ Faire des muffins à huit mains (oui, rien que ça!) avec les enfants. Et vous savez quoi, c’était les meilleurs muffins du monde (ils étaient plein d’amour aussi, c’est normal!).

DSC05599-1.jpg

♣ Suivre Margot de « you make fashion » pour un blogtrip dans le Sud du Chili. Elle logeait à Puerto Varas, la ville natale de the Husband, donc je la connais bien cette ville. J’avais l’impression d’être avec elle lorsqu’elle partageait des vidéos et des photos sur instagram. Les images de son vlog sont tellement belles que j’en ai pleuré. Elle a réussi à partager avec sa communauté la beauté de la région des lacs, l’amabilité des Chiliens, et elle m’a donné envie d’y retourner vite. Il faudra cependant que nous attendions Noël 2020 mais avec son article (et celui du petit Français), j’ai de quoi préparer encore mieux notre futur séjour (surtout les restaurants haha!).

♣ Moi qui pensait avoir du mal à « survivre » aux vacances des enfants (oh ça va hein, je les aime mes enfants, c’est de l’i-ro-nie!), eh bien je suis triste depuis qu’ils sont repartis à l’école et au jardin d’enfants. Cette slow life que nous avons eu pendant ces deux semaines était un petit paradis. Aucune obligation, se lever plus tard ou bien flâner au lit pour lire, c’était vraiment agréable (il faudra que je vous parle du livre que j’ai fini pendant ces vacances d’ailleurs).

♣ Refaire du vélo! La dernière fois, c’était avant de tomber enceinte d’Alexander (une éternité quoi). J’ai même pu installer un porte-bébé derrière et Tobias était plus que surpris de me voir le promener comme ça dans le quartier (et là, rebelote, j’ai encore eu mal partout après).

« Il était une fois… la vie » est arrivé sur netflix. Ce n’est pas la nouvelle que tout le monde attendait? « La vie, la vie, la vie, la vie! ». En tout cas, moi, ça me réjouit. Je vais regarder tous les épisodes avec les enfants en leur disant : « vous voyez ça les enfants? Ca, c’est un bon dessin animé. Et il est aussi vieux que maman! » (hashtag c’était mieux avant).

Alors, quels ont été vos petits bonheurs qui rendent la vie meilleure ces dernières semaines? Je vous embrasse.

La vida de Lindanita·Positive attitude

Ces petits bonheurs qui rendent la vie meilleure #23

large

Je sais, je sais… J’ai délaissé ce blog bien trop longtemps, et maintenant, j’ai presque honte de revenir comme ça, comme si de rien n’était. Mais bon, on ne va le laisser tout seul dans un coin! Et quoi de mieux pour ce come-back de folie (oh ironie quand tu nous tiens!) que des petits bonheurs qui rendent la vie meilleure?

♣ Notre voyage en famille au Chili qui a été encore plus merveilleux que toutes mes attentes (oui, je vous en parlerais plus en détail très vite, dès que les enfants me laisseront plus de temps pour le faire).

♣ Reprendre l’avion pour ce voyage, parce que j’ai enfin pu manger chaud et voir les derniers films que je voulais voir (et accessoirement, être au dessus des nuages me fascine).

♣ Etre en maillot de bain en février lors de nos vacances au Chili parce que c’était l’été à ce moment-là et puis, revenir à l’hiver européen avec un joli teint hâlé, c’est chouette quand même (j’ai pris des coups de soleil aussi mais bon, c’est le jeune ma pauvre Lucette!).

♣ Manger toutes (ou presque toutes) les bonnes choses que j’adorais au Chili et qui me manquaient  (du poisson ultra frais, des alfajores, du manjar, d’excellents barbecues, des fruits savoureux pour ne citer qu’eux).

51453467_294350674564245_2585611352589789444_n

♣ Lire de façon beaucoup plus régulière (tiens, c’est peut-être pour ça aussi que je ne venais plus sur ce blog peut-être?). Dorénavant, j’ai toujours un livre sur ma table de chevet, dans mon sac à main ou bien qui traîne sur la table du salon. C’est tellement incroyable cette sensation d’enivrement que peut provoquer une histoire bien écrite! Si mes enfants ne me quittaient pas régulièrement des heures de sommeil, je lirais sûrement encore plus. Lors de nos vacances en famille en février, j’avais mis le roman de Manon Lecor dans ma valise et je ne l’ai pas regretté. J’avais entendu parler de ce livre sur le blog de Victoria et je l’avais aussitôt rajouté sur ma liste de livres à acheter et à lire rapidement. J’avais tellement peu de temps libre avant notre départ que je n’arrivais pas à avancer dans ma lecture alors, je l’ai glissé dans mon bagage à main au dernier moment (vous savez, on ne sait jamais). Bien m’en a pris car j’ai passé un excellent moment dans le jardin de mes beaux-parents à tourner les pages de cette petite merveille (j’ai même pris des coups de soleil tellement j’étais absorbée par l’histoire). L’histoire de Gabrielle a beaucoup résonné en moi. L’histoire m’a touchée. L’histoire m’a fait me poser énormément de questions. En lisant les dernières lignes, j’étais apaisée et j’étais triste à la fois de laisser ces personnages que j’avais suivi tout au long des pages de ce roman. Je vous conseille vivement de le lire, vraiment. Je pense que ce livre sera un des livres que je relirais régulièrement tellement je l’ai aimé (tiens, vous me conseillez quoi comme livre à lire absolument en ce moment?).

♣ Relation de cause à effet, je voyais plus souvent mes mains  (vu que c’est elles qui tiennent les livres que je lis… Wouah, révélation de fou!) alors j’ai décidé de prendre du temps régulièrement pour me faire des manucures (qu’est-ce que ça fait du bien au moral d’avoir de belles mains!).

♣ Et en parlant de mains tiens, je suis enfin en train de tester quelque chose pour arranger mes problèmes de sécheresse de peau. Non, je ne vais pas vous parler de la dernière crème hydratante à la mode. Pour moi, ce qui a fonctionné très rapidement, c’est de faire une cure de fer. Mon médecin traitant m’a dit après une prise de sang que j’étais obligée d’en prendre car mon taux d’hémoglobine était plus bas que le minimum requis. Cela provoquait de la fatigue mais aussi une difficulté à cicatriser (entre autre). Eh bien, en quelques jours, je voyais déjà la différence! Mes bouts de doigts sont déjà plus lisses, ils sont plus sensibles, et surtout, mes mains ne saignent plus alors que je n’applique plus aucune crème (j’utilise encore des gants quand je fais la vaisselle et le ménage par contre).

♣ J’ai eu pas mal de contrôles de santé ces derniers mois, des prises de sang en passant par ma vision. Je suis rassurée, ma vue n’a pas baissé (je dis ça par rapport à mes poussées de sclérose en plaques) et j’ai pu profiter d’une offre très intéressante chez mon opticien pour me faire faire une paire de solaire. Enfin! La dernière datait de quinze ans et je disais que ce n’était pas nécessaire d’en faire faire une autre… Bah si Maryse! Depuis, je les mets dès qu’il fait trop clair dehors et presque tout le temps quand je dois conduire pour avoir un confort visuel encore plus grand (et puis ça cache les cernes, si ce n’est pas merveilleux tout ça?).

60081859_140310097124780_6265730059625186405_n

♣ Mes deux nouveaux tatouages : un underboobs et un au poignet gauche. Il y en avait un de prévu et l’autre, un peu moins. J’en voulais un féminin, voire sexy, c’est pour ça que j’ai choisi de le faire sous les seins (les tatoueurs appellent ça plus communément un underboobs). Il était évident aussi que cela allait être des fleurs. Cette fois-ci, j’ai choisi des fleurs de cerisier car j’aimais beaucoup la symbolique : un tatouage de fleurs de cerisier signifiera qu’il faut profiter au maximum de la vie, les belles choses durant parfois peu longtemps. A savoir que la vie et toutes choses en elle revêtent une certaine temporalité, la vie est transformation. Et puis potterhead un jour, potterhead toujours. Sur le poignet, j’ai choisi de me faire tatouer les mots « felix felicis ». C’est le nom d’une potion sortie tout droit du monde d’Harry Potter. Felix felicis, aussi appelé chance liquide, est une potion qui procure temporairement au buveur une chance exceptionnelle. J’estime être une personne chanceuse et, les jours où j’ai un coup de mou, je regarde de nouveau mon poignet pour m’en souvenir (cela me fait le même effet qu’un élastique que je pourrais porter au poignet et que je ferais claquer. Un bon moyen de me remettre de l’ordre dans les idées).

♣ Même si ce n’est pas tous les jours,  traîner quelques minutes au jardin d’enfants après avoir déposé Alexander et Valentina pour discuter avec d’autres mamans (ça me fait travailler mon allemand aussi, c’est top!).

♣ Pouvoir observer les progrès de mes enfants au fil des jours. J’ai compris que je ne devais pas trop leur en demander, sinon, cela leur provoquait une sorte de blocage. Ils sont plus fiers de venir me raconter leurs exploits par la suite, comme un cadeau pour leur maman (et ça me fait des papillons dans le ventre de les voir grandir, même s’il m’arrive d’être mélancolique, faut pas abuser. Bientôt ils iront au lycée, ils se marieront et ils auront des enfants à leur tour. Quoi je m’affole?).

♣ Recevoir mes cadeaux de fête des mères (c’était il y a deux semaines en Allemagne) faits main et avec amour de la part de mes deux plus grands. Ils ont mis du coeur à l’ouvrage pour me faire les plus jolis dessins du monde entier (et Tobias m’a donné un collier sautoir avec deux médailles. Les prénoms de mes trois enfants sont gravés dessus et je les porte sur mon coeur. Oui c’est the Husband qui l’a acheté, peut-être, mais c’est mon bébé qui me l’a offert na!).

58689502_434745883950810_505907519318534165_n.jpg

♣ Profiter d’un vendredi soir ensoleillé pour retirer un des pulls que je portais quelques jours auparavant à cause de la fraîcheur qui avait envahi la région, préparer un apéritif dînatoire pour the Husband et moi quand les enfants étaient couchés et passer un moment à réinventer le monde (avec une bonne bouteille de vin rouge chilien, c’est tout de suite plus facile. Attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé!).

♣ Sortir au restaurant avec une amie connue au jardin d’enfants. Valentina me parlait toujours d’un petit Fernando qui était dans sa classe. Je me suis dit, soit ses parents allemands ont voulu donner un prénom « exotique » à leur fils, soit ils sont latinos. Au final, le papa s’appelle Daniel et est allemand et la maman s’appelle Monica et elle est vénézuélienne. J’étais sur la bonne piste vous avez vu? Nous nous voyons régulièrement pour notre plus grand plaisir (et celui de nos enfants).

♣ Avoir reçu le château de Poudlard en legos pour mes trente-trois ans. Cela m’a mis des étoiles dans les yeux comme pas possible! C’est fou les détails qui ont été pensés avec tant de finesse (j’ai dû partager ce cadeau avec the Husband et Alexander, ils n’ont pas résisté à l’appel des petites briques en plastique haha!).

« I don’t care », la nouvelle chanson d’Ed(ichou) Sheeran en duo avec Justin Bieber, on en parle? C’est une petite merveille non? Et le mois prochain à cette date-là, je serais retournée le voir en concert (vous allez en voir des extraits sur instagram, c’est moi qui vous le dis!).

Et vous alors, quels sont vos petits bonheurs qui rendent la vie meilleure? Bon week-end à vous!

Home sweet home·La vida de Lindanita·Positive attitude

Ces petits bonheurs qui rendent la vie meilleure #15

large.jpg

Bonjour tout le monde! Comment allez-vous? Je n’avais pas posté de petits bonheurs qui rendent la vie meilleure depuis septembre. Ca fait un bail et cela ne me ressemble pas. Alors en voilà une fournée toute chaude, rien que pour vous!

♣ Vous annoncer enfin ma troisième grossesse, lire vos réactions et être émue, comme toujours (merci, merci, merci du fond du coeur pour tous vos petits mots, vraiment ♥).

♣ Installer un aquarium dans le salon avec des petits poissons et voir les yeux de mes enfants briller à chaque fois qu’ils passent devant (bon j’avoue, mes yeux brillent aussi hein!).

♣ Faire des crêpes, des snickerdoodles, des gâteaux et adorer l’odeur sucrée qui s’en dégage et se disperse ensuite dans toute la maison (non mais l’odeur des snickerdoodles chauds en période de fin d’année, c’est juste merveilleux!).

♣ Regarder Harry Potter en famille dans le canapé, sous une montagne de plaids, tout en prenant un chocolat chaud (la fin de l’année, c’est une période pour regarder la saga Harry Potter non? Cela met de la magie dans les coeurs! Ne vous affolez pas, nous faisons avance rapide pour les scènes trop violentes!).

large (1).jpg

♣ Fêter les deux ans de Valentina en petit comité mais avec une grosse tarte au citron meringuée maison et des bougies à souffler sur le dessus (et lui montrer ses passages préférés de « la reine des neiges » pour la voir chanter et danser jusqu’à épuisement! ^^).

♣ Sentir bébé surprise bouger. The Husband le sent bouger aussi maintenant, depuis le temps qu’il attendait que ça arrive (c’est un des moments que je préfère de la grossesse).

♣ Aller à la fête des lanternes au jardin d’enfants d’Alexander, le voir épanoui au milieu de ses amis, l’écouter chanter et défiler avec lui dans notre quartier (les moments seulement avec lui sont tellement rares maintenant… Il m’a bien fait comprendre qu’il était heureux que j’y sois allée avec lui car il m’en parle encore tout en chantant ce qu’il avait appris dans sa classe).

♣ Partir trois jours et deux nuits à Dresden, en amoureux, sans enfants et loger dans l’appartement que nous avions lorsque nous vivions là-bas. Ca va être juste incroyable : pouvoir flâner dans les rues, comme avant, en nous tenant par la main (pas une poussette ou autre entre nous!), ne pas vérifier trois fois le sac à dos et / ou le sac à langer avant de faire une sortie, ne pas avoir peur de perdre un enfant dans la foule, s’arrêter où l’on veut, aller au restaurant et manger chaud, sortir jusqu’à tard le soir, aller au cinéma, écumer les allées du marché de Noël sans avoir peur que les enfants ne se prennent un coup de sac… Et j’en passe et des meilleures (pour une fois, je suis contente d’avoir la BM à la maison!).

dresden_weihnachtsmarkt_28210009.jpg

♣ C’est peut-être être un détail pour vous, mais pour moi, ça veut dire beaucoup : changer le film protecteur de l’écran de mon iphone (à chaque fois, ça me fait presque l’effet d’avoir un nouveau téléphone dans les mains!).

♣ Retrouver des séries que j’adore sur netflix comme « friends » et « la fête à la maison » et ne jamais manquer d’épisodes à voir et à revoir (j’ai commencé « supernatural » aussi et, comment vous dire… Sam et Dean quoi!).

♣ Le premier dimanche de l’avent, c’est ce dimanche (oui oui, au mois de novembre). Donc nous allons aller acheter notre sapin samedi et nous allons le décorer dans la foulée. Dimanche, nous allumerons la première bougie la couronne de l’avent qui trônera dorénavant sur notre table dans le salon (j’ai hâte, j’ai hâte, j’ai hâte!).

♣ Avoir presque bouclé les achats des cadeaux de Noël des enfants un mois avant pour éviter le rush des derniers jours (et surtout éviter que certains cadeaux soient en rupture de stock, sinon coucou le stress!).

large (2).jpg

♣ Qui dit cadeaux achetés dit emballage de cadeaux, et c’est bête, mais j’adore ça (sauf quand les paquets ont des formes improbables parce que ça devient un casse-tête de faire de beaux paquets cadeaux).

♣ Préparer une playlist de chansons de Noël sur spotify pour l’écouter jusqu’à plus soif (j’essaie de faire un mélange en anglais, français, allemand et espagnol)!

♣ Retourner dans notre chambre après l’avoir eu en travaux pendant presque un mois et demi (je vais être tellement contente de récupérer notre lit king size pour caler mon ventre qui s’arrondit avec mon coussin d’allaitement parce que j’ai toujours mal au dos en me réveillant le matin).

♣ Recevoir des amis d’Alexander à la maison, accompagnés de leurs mamans et faire enfin de nouvelles connaissances autour d’un thé et d’un bon gâteau maison (Alexander n’arrête pas de m’en parler les jours qui suivent tellement ça lui a plu. Du moment qu’il n’invite personne sans me prévenir!).

Et vous alors, à un mois de Noël, quels sont vos petits bonheurs qui rendent la vie meilleure? Bon week-end!