La vida de Lindanita·Positive attitude

Ces petits bonheurs qui rendent la vie meilleure #26

Bonjour à tous! Eh oui, ce blog était à l’abandon, mais je me refusais de le fermer ou de ne plus jamais écrire ici. Il fut un temps où j’arrivais à écrire un article par semaine, mais vers la fin de cette période, je me forçais plus qu’autre chose et l’inspiration disparaissait, ce que j’écrivais n’était plus fluide et je ne trouvais plus les mots adéquats pour m’exprimer. Puis un virus s’est invité dans le monde et je me suis mise à faire d’autres choses, vivre « la vraie vie » loin d’internet et profiter des miens. Finalement, l’envie d’écrire est revenue petit à petit mais le temps me manquait. Alors plutôt que de me mettre la pression, j’ai pris des notes à l’ancienne (comprendre dans un petit carnet) pour ne pas oublier des idées d’articles, des recettes et puis surtout, des petits bonheurs qui m’ont rendu la vie meilleure au fil de ces derniers mois.

♣ Connaître la slow life avec les enfants pendant la période de confinement que nous avons eu lors des premiers mois du covid. Nous n’avions plus vraiment d’horaires à respecter, nous ne courrions plus contre la montre pour arriver à l’école le matin. J’ai pu récupérer des heures de sommeil en retard et les enfants aussi par la même occasion (même the Husband car il a pu avoir quelques jours de télétravail).

♣ Alexander a été très bien accompagné pendant la fermeture de son école. Il recevait un pack de devoirs à faire toutes les deux semaines mais ce n’était pas énorme non plus. Pour quoi que ce soit, il pouvait appeler son professeur ou bien nous notions ses questions pour les lui envoyer par mail. Il avait accès à de nombreuses plateformes d’exercices très intéressants pour l’aider dans les acquis qu’il avait déjà (et son professeur pouvait suivre ses progrès). Il est même arrivé une fois que son professeur nous appelle un matin pour savoir si nous étions disponibles pour qu’il passe à la maison prendre des nouvelles d’Alexander. J’ai été tellement surprise par son engagement envers ses élèves car il a fait la même chose pour toute la classe (il est même venu avec son chien pour terminer cette visite avec une promenade dans la campagne à côté de chez nous)!

♣ J’adore regarder Alexander, Valentina et Tobias s’inventer des histoires et des occupations. Ils ont chacun leur façon de faire : Alexander sera plutôt enclin à dessiner des choses fantastiques à n’en plus finir (il a une sacrée imagination cet enfant!), Valentina joue à la poupée ou invente des histoires à ses playmobils et finalement Tobias est très branché construction en ce moment, que ce soit en pâte à modeler ou en lego duplo et toujours sous l’oeil attentif de son baby Yoda (depuis que je lui ai offert, c’est son meilleur ami).

♣ Cette période de confinement a uni encore plus les enfants. Ils étaient déjà très proches avant mais là, ils arrivent à se comprendre juste d’un regard. Bon, cela vaut autant pour consoler un chagrin que pour préparer une bêtise mais il vaut mieux que cela aille dans ce sens non (ils se disputent de temps en temps quand même hein, attention! « Non, c’est mon crayon! », « j’étais le premier pour me laver les dents, laisse-moi passer! »).

♣ Nos quatre jours d’évasion à Dresden cet été. Les enfants étaient aux anges et ils ont rapidement repris leurs habitudes chez notre ancienne propriétaire qui nous a offert le logement (elle n’a malheureusement pas pu être présente lors de notre visite).

♣ M’inventer coiffeuse le temps d’un dimanche en donnant une nouvelle coupe à Valentina et en me faisant une frange (j’ai vu tellement de filles passer par cette phase « frange » sur les réseaux sociaux que je savais quelles étaient les erreurs à éviter pour ne pas regretter ces coups de ciseaux faits maison!).

♣ Aller prendre un petit-déjeuner en amoureux en ville avec the Husband et flâner main dans la main avant de rentrer chercher les enfants à l’école et au jardin d’enfants (c’était tellement bizarre d’être seulement tous les deux que nous étions perdus au début!).

♣ Entrer dans une petite papeterie découverte dans une rue que je n’empruntais jamais habituellement et être fascinée devant toutes les couleurs et les textures des crayons que ce magasin proposait (j’en ai pris deux, deux qui brillent et qui glissent sur le papier telles des étoiles filantes. J’ai une imagination débordante, je sais).

♣ Avoir eu la chance d’accueillir Leia, un berger allemand, dans notre vie pendant un mois. C’était un amour de chienne, adorable avec les enfants et je suis convaincue qu’elle pensait que the Husband était un jouet géant. Nous avons dû nous en séparer à cause de ma santé car je commençais à avoir de nouveau un oeil qui « clignotait » à cause de la fatigue et du stress engendrés par son arrivée (on peut le voir sur la photo, j’ai un oeil significativement plus petit que l’autre). A vouloir faire tout au mieux pour cette boule de poils si spéciale, je me suis rendue moi-même malade. Ma neurologue m’a dit que je n’étais pas loin du burn-out et que cela n’était pas sain au vu de ma sclérose en plaques. C’est pourquoi, d’un commun accord avec les enfants et the Husband, nous avons décidé de la laisser partir dans une autre famille tout aussi aimante que la nôtre. J’ai très souvent de ses nouvelles de la part de sa nouvelle propriétaire (elle m’envoie régulièrement des photos et des vidéos. Elle grandit si vite!). Je sais qu’elle est heureuse, aimée et choyée dans sa nouvelle maison. Il m’arrive encore de pleurer son départ mais me remettant à peine de son passage, nous nous sommes vite rendus compte que c’était la meilleure chose que nous pouvions lui offrir (parenthèse pour dire qu’il n’y a pas de parenthèse comme à chaque fin de petit bonheur car tout a été dit).

♣ Vianney sort un nouvel album à la fin du mois, mais hiii! Je suis tellement fan, autant que d’Ed Sheeran alors c’est de l’amour fou vous voyez ♥ J’ai même reçu un livre de partition de Vian pour jouer ses morceaux au piano, j’ai hâte de m’y mettre (au moment où j’écris ce petit bonheur, une gentille jeune femme m’envoie un message privé sur instagram. Elle me parle d’une reprise de Vianney d’une chanson qui passait dans ma story le matin même… la coïncidence de dingue! J’aime ces petits signes de la vie).

♣ Retomber sur des dessins que j’avais fait au collège, dessins dont je suis encore super fière, même vingt ans après. Prise d’une envie, je les ai encadré et nous allons bientôt les accrocher à la maison (la question à un million est « mais où?).

♣ Avoir commencé un nouveau traitement pour ma sclérose en plaques. J’ai changé de neurologue et je me sens enfin écoutée et comprise avec toutes mes questions et tous mes doutes. Ma nouvelle neurologue est très « humaine » pour un médecin, elle prend son temps pour m’expliquer l’évolution de ma maladie, ce que je vais prendre comme traitement, que signifie telle ou telle tache sur mes irm… Bref, je l’adore! Mon traitement est assez contraignant vu que je dois me piquer trois fois par semaine (lundi, mercredi et vendredi) mais les effets indésirables sont très rares (cela dépend où je me pique en fait). Je me sens plus tranquille depuis que je l’ai commencé car je ne « joue plus avec le feu » vu que je me protège (et je ne suis pas une personne à risque non plus avec ce traitement, et ça, c’est vraiment top!).

♣ Je m’intéresse sérieusement à la lithothérapie depuis quelques mois. J’ai été fortement intriguée et influencée par Milena. Je me suis donc mise à la recherche d’un magasin qui vendaient des pierres semi-précieuses dans ma région. J’ai de la chance, il y en a un énorme, juste dans ma ville! J’y vais parfois seule ou parfois avec un, deux ou trois enfants (comme sur la photo ♥). La gérante est un amour et il y a même une boîte à trésors à la sortie du magasin pour les enfants (ils peuvent choisir une petite pochette surprise qui peut renfermer un porte-clés en forme de dragon ou bien une mini pierre semi-précieuse qu’ils s’empressent de m’offrir pour décorer le salon). Les pierres me parlent, j’en suis sûre car je me dirige directement vers les pierres qui pourront m’aider selon ce que je ressens le jour où je passe dans le magasin. Je vois comme des halos de lumière plus prononcés flotter autour de certaines pierres ou bien je sens une vibration quand je les prends dans mes mains. Et grâce à l’aide d’Ophélie, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure des oracles (j’en ai reçu un aujourd’hui que j’attendais depuis deux semaines, je vais l’ouvrir avant de m’endormir).

♣ Arriver à lâcher prise. C’est encore très difficile pour moi car je suis très control freak. Mais, pour arriver à trouver une sérénité mentale, je dois essayer de le faire plus régulièrement. Les jouets ne sont pas rangés avant d’aller au lit? Cela peut attendre demain, ce n’est pas comme si je laissais quelque chose dans mon four allumé! Prenons cet exemple des jouets, pour que l’idée ne m’empêche pas de dormir, je suis le premier conseil de Stephanie dans son livre « karma bitch », je note dans un petit carnet (« le carnet poubelle ») à côté de mon lit que dans les prochains jours, je dois ranger les jouets (si possible avec l’aide des enfants) et je m’endors plus sereinement (autre exemple : penser à mettre les chaussures de sport dans le sac à dos de Tobias parce qu’il a gym demain et hop, c’est bon. Je n’ai même plus à me lever pour le faire le soir même. Magique non?).

♣ Regarder pour la troisième fois la série « the haunting of hill house » de netflix. Cette série nous fascine, the Husband et moi. Elle fait peur comme il faut, les dialogues sont d’une finesse et offre des messages forts et elle est terriblement bien filmée. C’est une oeuvre d’art (je ne suis pas folle vous savez!).

♣ Tout à l’heure, je vais chercher Tobias au jardin d’enfants et nous filons en ville accompagnés d’Alexander et de Valentina pour aller déjeuner en ville. Cela fait une semaine que je repoussais ça à cause du temps mais là, tout est aligné pour faire cette sortie qu’ils aiment tant (et moi aussi d’ailleurs, je ne vais pas vous le cacher).

Alors, quels ont été vos petits bonheurs qui rendent la vie meilleure ces dernières semaines? Je vous embrasse fort, prenez soin de vous.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s