La vida de Lindanita·Lindanita en cuisine

Les pantrucas, ces pâtes fraîches chiliennes

01.jpg

J’avais envie de partager avec vous aujourd’hui une recette appréciée des petits comme des grands à la maison. Une nouvelle fois, c’est belle-maman qui me l’a appris lorsque nous vivions au Chili. Il s’agit d’un plat typiquement chilien, des pâtes fraîches faites maison, les pantrucas (lire panntroukasse). C’est terriblement simple à faire et ça fait toujours son effet quand on le sert à quelqu’un en disait « c’est moi qui l’ai fait, les pâtes aussi tu sais! ».

02.jpg

Pour quatre personnes, vous aurez besoin de :

  • deux tasses de farine (de cette taille , les Chiliens font beaucoup de recettes à partir de tasse et non de grammes) 
  • deux cuillères à café de beurre mou
  •  un peu de sel (environ deux ou trois pincées)
  •  une tasse d’eau tiède

Dans un plat creux, mettez tous les ingrédients et mélangez. Au début, je vous conseille de mélanger avec une spatule en bois, ensuite avec les mains. Si la pâte est trop collante, rajoutez un peu de farine. Si elle est trop sèche, rajoutez un peu d’eau. Malaxez jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène.

Laissez alors un peu votre pâte de côté car il est maintenant temps de préparer la sauce qui accompagnera vos pantrucas.

03.jpg

Vous aurez besoin de :

  • un paquet de 500 grammes de viande de boeuf hâchée (pour les végétariens, on peut s’en passer)
  •  1 gros oignon
  • 4 cives (ou alors un autre oignon)
  • 6 belles grosses carottes
  • un pot de sauce tomate
  • du concentré de tomate (en tube de préférence)
  • de l’huile d’olive
  • des feuilles de laurier
  • des épices
  1. Coupez en petits dés vos carottes, vos cives et votre oignon et faites-les revenir (cliquez donc, vous pourrez voir une photo!) avec un peu de sel, de poivre, d’huile d’olive et des feuilles de laurier (selon vos goûts) dans une grande casserole.
  2. Pendant ce temps, faites cuire votre viande dans une poêle sans rien. Ainsi, elle dorera et vous pourrez enlever la graisse surperflue (c’est toujours mieux de laisser cette graisse dans une poêle que dans votre estomac!).
  3. Quand votre mélange de légumes a réduit, rajoutez la viande et mélangez.
  4. Rajoutez ensuite votre sauce tomate et la même dose en eau que de sauce tomate (pour faire simple, remplissez votre pot de sauce tomate d’eau et rajoutez l’eau dans la casserole!). Ne vous inquiétez pas si votre sauce est liquide, elle ne le restera pas bien longtemps.
  5. Laissez cuire à feu doux tout en surveillant et en avant, on va préparer les pâtes maintenant! .
  6. Prenez une boule de pâte, mettez de la farine sur votre plan de travail et armez-vous de tous vos muscles ainsi qu’un rouleau à pâtisserie, le plus dur reste à venir! Etalez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit assez fine mais pas trop, sinon les pâtes n’auront plus aucune consistance quand elles seront cuites.
  7. Quand la pâte est bien étalée, coupez-la de manière à obtenir de petits losanges (clic clic, une photo!). Toute la pâte a été étalée et découpée? Direction la casserole de sauce (clic clic!)!
  8. Maintenant, rajoutez une par une les pâtes dans votre sauce (clic clic) tout en remuant de temps en temps pour que vos pantrucas ne se collent pas les unes aux autres.
  9. Vous allez voir votre sauce épaissir au fur et à mesure. C’est normal, c’est l’effet de la farine sur vos pâtes et dans vos pâtes qui fait ça, donc pas de panique. Veillez à ce qu’elle ne soit pas trop épaisse non plus et rajoutez de temps en temps un peu d’eau. Et, pour que votre sauce ne reste pas sans goût, rajoutez un peu de concentré de tomate et des épices dans votre casserole.
  10. Ca y est, vous avez mis toutes vos pantrucas dans votre casserole? Laissez cuire vos pâtes et votre sauce tout en mélangeant de temps en temps pour que vos pâtes ne collent pas au fond de la casserole. Les pantrucas sont cuites lorsqu’elles deviennent un peu transparentes.
  11. Avant de servir, vérifiez la cuisson des pâtes et le goût de la sauce avec une petite cuillère. Tout est parfait? Servez le tout dans des petites cocottes (le tout surmonté d’un peu de parmesan rapé ou non) et dégustez votre plat bien chaud!

04.jpg

Allez, à vos fourneaux maintenant!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s