La vida de Lindanita·My lovely series

My lovely series [Outlander]

Outlander-Season-1b-Official-Poster-outlander-2014-tv-series-38375436-4000-2685.jpg

En grande fan de séries en tous genres, je me suis dit qu’il fallait que je commence une chronique séries sur le blog. Je me lance enfin avec la série que je pourrais voir et revoir des heures durant, j’ai nommé « outlander ». Vous deviez vous en douter (pour celles et ceux qui suivent le blog ou mon compte instagram depuis un moment), je suis une fan inconditionnelle de la série.

Mais ça parle de quoi?

Les aventures de Claire, une infirmière de guerre mariée qui se retrouve accidentellement propulsée en pleine campagne écossaise de 1743. Elle se retrouve alors mêlée à des histoires de propriétés et d’espionnage qui la poussent à prendre la fuite et menacent sa vie. Elle est alors forcée d’épouser Jamie, un jeune guerrier écossais passionné qui s’enflamme pour elle et la conduit à être déchirée entre fidélité et désir, étant partagée entre deux hommes dramatiquement opposés et deux vies irréconciliables (source allocine).

J’ai commencé cette série alors que j’allaitais encore ma fille. Pendant les pauses tétées de la journée, il me manquait la série à regarder bien calée dans le canapé, vous savez, cette série qui vous happe dès les premières minutes. Je ne l’avais toujours pas trouvé jusqu’au jour où je suis tombée sur une photo de Jamie sur le compte instagram de la jolie Victoria. Elle disait que les gens se devaient de regarder cette série tellement elle était spectaculaire. Il ne m’en fallait pas plus. Je n’ai même pas voulu lire de quoi elle parlait pour être surprise et emportée. Voilà, le premier épisode est sur une clé usb, elle est branchée sur la télé, mon fils fait la sieste, la tétée commence. Les premières minutes passent et arrive alors le générique. La musique est envoûtante et mystérieuse, on ne voit pas les visages des protagonistes. La série reprend et oh, un visage connu, Tobias Menzies, que j’avais déjà vu dans la série « Rome ».

635773878051669029-Claire-and-Jamie-Fraser-claire-and-jamie-fraser-37435711-5616-3744

Je m’attache déjà à Claire Randall. C’est une femme intelligente, de caractère tout en restant féminine et sensuelle (l’actrice n’a d’ailleurs pas de problème à se dévoiler dans la série, si vous voyez ce que je veux dire!). Elle a aussi une jolie voix teintée d’accent anglais. Je vous passe certains détails mais on y est, Claire est en 1743 et le rythme de l’épisode s’accélère. C’est fou comme une perruque et un costume ajoutés à une expression ou bien une émotion peut changer un acteur. Moi qui trouvais du charme à Tobias Menzies en tant que Frank Randall, il m’a donné des frissons (pas dans le bon sens du terme hein!) quand il est apparu à l’écran en tant que Jack Randall. Il était passé du mari aimant au capitaine détestable. Claire est sauvée de ce malotru par un Ecossais du clan des Mackenzie.

Enfin, la fameux Jamie apparaît. Ce n’est pas trop tôt, c’est en parti pour lui que j’avais commencé la série tout de même! Il a tout pour plaire ce jeune homme : un joli minois, un regard si expressif et comment vous dire, son corps musclé n’est pas du tout désagréable à regarder! Et sa voix aussi… Bah quoi, rien n’est à jeter je vous dis!

Quand le premier épisode s’est terminé, je suis restée sur ma faim, je voulais voir le deuxième, tout de suite. Voilà, j’avais trouvé la série que je cherchais! Les jours qui ont suivi, j’ai enchaîné la série à une allure folle, regardant deux à trois épisodes par jour. « outlander » a le chic pour se terminer sur une scène qui donne envie de voir l’épisode suivant.

10.jpg

Comme le dit le synopsis un peu plus haut, Claire est forcée d’épouser Jamie pour pouvoir échapper aux problèmes qui la poursuivent tout au long de la première saison. Cet épisode, l’épisode sept, est juste enivrant, passionnant, magnifique (non, je n’ai pas écrit cet article avec un dictionnaire de synonymes!)! Il présente un des nouveaux fils conducteurs de la série, la relation amoureuse entre Claire et Jamie et croyez-moi, beaucoup de femmes voudraient être aimées de la façon dont Jamie aime Claire. Leur relation est timide, puis charnelle, puis passionnelle, puis fusionnelle. Caitriona Balfe et Sam Heughan sont deux acteurs qui excellent dans leur profession. Rien n’est surjoué, ce sont vraiment les acteurs idéaux pour ce couple déjà mythique.

Cette série est donc un coup de coeur absolu. Si on me demande quelle est la série qu’il faut regarder, je réponds « outlander » sans hésiter. Cette série m’a fait passer du rire aux larmes, elle m’a ému, elle m’a fait sursauter, elle m’a donné des frissons… Elle est incroyable! Je ne sais pas si je peux dire que j’ai adoré détester Tobias Menzies, mais quel acteur! Durant les deux derniers épisodes, j’ai dû à plusieurs reprises détourner le regard devant des scènes avec lui tellement son personnage m’horripilait et me dégoûtait!

Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas, la série « outlander » est une adaptation de la saga écrit par Diana Gabaldon. Les adaptations de livres en films ou en séries sont souvent mal faites (bon, exception faite pour Harry Potter, on est d’accord?), mais là, pour « outlander », pas du tout! Lorsque j’étais à l’hôpital, j’en ai profité pour lire presque tout le premier tome, « le chardon et le tartan ». J’ai été agréablement surprise. Je pouvais facilement me repasser les scènes de la série tout en lisant le livre. Il y a quelques changements mais ce n’est absolument pas choquant.

outlander3.jpg

Après avoir insisté, j’ai finalement réussi à convaincre the Husband de regarder la série avec moi (il pensait que c’était une série pour filles). Lui aussi a adoré mais il nous reste encore trois épisodes à regarder parce qu’il ne veut plus voir Claire souffrir (vous imaginez bien qu’elle va souffrir , Jamie aussi d’ailleurs).

Finalement, même l’ost de la série est parfaite. J’aime beaucoup l’écouter lorsque j’écris pour le blog, le tout accompagné d’un thé. Elle est relaxante et loin de toute cette modernité qu’est la techno ou Justin Bieber.

Alors, ça y est, je vous ai convaincu de la regarder? Si vous l’avez déjà regardé, qu’en pensez-vous? L’aimez-vous autant que moi?

Publicités

2 réflexions au sujet de « My lovely series [Outlander] »

  1. ça m’a fait exactement pareil, j’ai été accro dès le premier épisode. Pourtant je n’aime pas les séries « historiques » en général, mais une amie a lourdement insisté et a fini par me convaincre en me disant qu’il y avait un beau gosse (Jamie Fraser) tout nu. ahahah. Blague à part, le personnage de Jack Randall est mon préféré parmi les seconds rôles. Sa psychologie est complexe, l’acteur joue sa folie de manière incroyable. Je le préfère en Jack qu’en Franck, que je trouve fade et insipide. Le pire c’est quand il se transforme en encyclopédie sur pattes, j’ai envie de le baffer… xD
    Bref, les deux derniers épisodes de la saison sont uniques à mes yeux car c’est une des rares fois (si ce n’est la seule) où j’ai vu des scènes de torture aussi poussées dans une série. J’en vois beaucoup dans les films d’horreurs mais dans les séries, jamais et rien que pour ça, Outlander fait partie de mes séries favorites. Ils n’ont pas peur d’aller très loin (plus loin que Game of Thrones même, et pourtant j’adore GoT…)

    1. C’est impressionnant de voir le talent de certains acteurs quand même. Deux personnages dans la même série, totalement opposés mais on y croit quand même. C’est la même chose pour l’actrice principale d’orphan black.
      Les scènes de torture sont épouvantables, ça fait tellement « vrai » que j’en ai eu des hauts le coeur.
      Vivement ton anniversaire donc si la série recommence ce jour-là!
      Bisous et bon week-end! :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s